Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 août 2015 5 07 /08 /août /2015 19:00
J'arrive de moins en moins à lire d'articles en ligne et j'ai un tas de liens qui s'accumulent de certainement très bons textes.
 
Au-delà mes blocages grandissants envers les écrans, le milieu se disant militant se repose beaucoup sur la constatation des dégâts, pas mal dans la réaction, un peu dans l'action, jamais dans l'éducation.
 
Parce qu'apprendre, c'est pas qu'à l'école ou à la fac, et parce que c'est justement pas fait pour, devenuE adulte, porter une cravate derrière un bureau et dire oui chef, je voulais proposer quelques vidéos desquelles j'ai pu tirées des réflexions, des infos et des envies mais pas en les matant (rien de plus chiant que de regarder pendant 2h des gens statiques) mais en les transférant en MP3 avec ce logiciel gratuit :
 
 
ou les programmes également gratuits de DVDVideoSoft. Et hop, dans ton portable ou dans ton MP3, "ce sera tout à fait, comme à la radioooooooooooo". Merci au passage à Cases Rebelles et à Radiorageuses pour leurs émissions riches et radicales en écoute libre.
 
Travailler et même étudier à plein temps ne sont pas forcément conciliables, même avec la meilleure volonté, avec l'apprentissage, de nouvelles initiatives, s'informer, militer, apprendre différement, s'épanouir : les trop rares jours de repos donnent plus envie de se détendre, de voir ses potes et partenaires, de faire les courses, de faire les trucs relous administratifs que tu repousses depuis des semaines, de te DROGUER selon les goûts d'chacunE... Et tu peux vite te faire aspirer dans une routine assez creuse, manger, dormir, bosser, consommer le week-end... CertainEs s'en accommodent bien et c'est tant mieux pour ielLEs, la simplicité de ces besoins et de cet emploi du temps peut aussi rendre heureuxSEs. 
 
Seulement, on s'interroge peu, dans les milieux dits engagés, à notre destin (commun) de consommateuRICEs de séries et de 2.0 mais bon dans 10 ans, je me crée un potager et tout tout, hein...
 
Le but d'écouter des interventions, loin d'être toutes universitaires, est pas d'en sortir plus intelligentEs (ce serait en fait un échec d'en arriver simplement là) ou plus vénères comme après le énième article journalistique qu'on vient de se transférer mais d'en tirer un truc, même minime, pour soi. Si l'intelligence, c'est de briller en soirée, ça n'a rien de brillant en fin de compte, c'est même un peu piteux.
 
Il nous faut prendre conscience, le plus tôt possible, que son histoire en tant que raciséE, en tant que trans', en tant que travailleurSE ne sera justement pas apprise en classe d'histoire en France et qu'il va falloir se débrouiller pour aller la chercher. De même pour trouver des romans, de la poésie qui évoquent ton vécu... Un jour, je vous dirai ce que ça fait de grandir métis sans se retrouver dit, raconté dans la culture pop.
 
Ca nous permettra par exemple de réaliser qu'au quotidien, les expressions toutes faites de "conspirationnisme", "développement durable", "importation de conflit israélo-palestinien", "islamisme", "reconquista", "dictature cubaine ou vénézuelienne vs démocratie mexicaine mdr" ou encore "les noirs ont vendu leurs propres frères" ou "Team Taubira" ou plus récemment "Tsipras n'avait pas le choix" détériorent nos esprits de façon sournoise et dévastatrice afin d'empêcher toute réflexion critique, toute indépendance intellectuelle, et donc de développement sociale populaire pour toutes les classes et communautés opprimées.
 
Si lire t'est difficile, j'espère qu'écouter te sera plus facile incha'allah taala.
 
بسم الله الرحمن الرحيم Ra bracket.png اقْرَأْ بِاسْمِ رَبِّكَ الَّذِي خَلَقَ Aya-1.png خَلَقَ الْإِنْسَانَ مِنْ عَلَقٍ Aya-2.png اقْرَأْ وَرَبُّكَ الْأَكْرَمُ Aya-3.png الَّذِي عَلَّمَ بِالْقَلَمِ Aya-4.png عَلَّمَ الْإِنْسَانَ مَا لَمْ يَعْلَمْ Aya-5.png 

Falesteen, du mensonge historique de la création d'Israël par dû pour la Shoah, au dogme "pacifiste" de la solution à 2 Etats, en passant par les acteurs de la résistance armée à l'entité sioniste actuellement, jusqu'aux conséquences politiques et sociales des massacres du Ramadhan dernier sur Ghaza

A écouter aussi de Boussoumah : la Nakba en 1948

L'histoire de l'Afrique n'est pas à apprendre avec Sarkozy. On ne doit plus parler de la traite négrière et de l'esclavage des Noir-e-s sans parler des résistances noires continues mais délibérement masquées. Connaître aujourd'hui l'histoire de la violence coloniale, celui du mouvement panafricain et reconnaître le néo-colonialisme en oeuvre à l'heure actuelle est primordial pour l'indépendance politique ET économique du continent africain et un internationalisme entre nations du Tiers monde

A voir/écouter aussi de Saïd Bouamama, ses biographies politiques des non moins politiques Aimé Césaire, Frantz Fanon, Ruben Um Nyobe, Patrice Lumumba,Kwame Nkrumah

Voici quelques conférences diverses en anglais sur le système carcéral en Occident (y compris Guantanamo - là en français), les guerres impérialistes motivées par l'ultra-libéralisme (ou l'extrême-centrisme comme le dit très bien Tariq Ali), la révolution bolivarienne continue au Vénézuela, le dogme de l'antiviolence démoli par Malcolm X puisqu'il démolit la communauté afro-américaine et la violence structurelle à l'encontre des femmes trans noires aux Etats-Unis.

en 4 parties !

En 2 parties !

George Ciccariello-Maher, à écouter aussi sur Décoloniser l'anarchisme

Ca se passe en France : des réflexions décoloniales mais pas que, également féministes noires, roms, musulmanes et contre le gouvernement, le pouvoir blanc et la police.

A voir également "Racialisation, religion, banlieue et genre" et "Epistémicide"

L'écologie sociale contre le capitalisme vert (business bio, développement durable, commerce prétenduemment équitable, énergies soi-disant renouvellables...)

Un peu de littérature non-blanche pour respirer un peu

Islam, Iman, Ihsan

Tout le Qurân al-karîm, récité en arabe puis dans une traduction de ses sens en français

Il a également publié un livre sur le sujet

A voir aussi, l'islam noir d'Ousmane Timera également

En 3 parties

et la suite nommée "Islam et capitalisme". A écouter aussi : "Discussion avec Youssef Girard, Islam & Libération"

il existe une centaine d'épisodes passionnants de la Sîra racontée par Yasir Qadhi, parfois sous-titrée

En 8 parties

L'auto-édification signifie se préparer de façon révolutionnaire, d'abord mener le Moi vers son ihsan puis agir pour le sort populaire

Repost 0
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 09:41

Du mythe littéraire d'Hermaphrodite à une parole autonome et critique des intersexué-e-s en littérature

- Analyse comparée de textes littéraires occidentaux sur les intersexuations, depuis les récits mythiques de l'Antiquité, à travers les discours symbolistes, médicaux et moraux modernes, jusqu'à l'apparition du roman contemporain, qu'il soit réaliste, autobiographique ou même de science-fiction -

intersex thea hillmann

     J'ai soutenu ce mémoire fin septembre 2011 après une année de recherches intenses. Ceci est une version non-corrigée (l'intro est à revoir, fautes orthographiques nombreuses, présentation non-aboutie à plusieurs endroits).

     Son objet est tant l'analyse de la construction historique d'une littérature de l'intersexuation avec ses motifs propres, ses mythes (le dieu Hermaphrodite) et ses discours (conservateurs, militants, esthétisants) que la recherche de l'influence du mythe littéraire d'Hermaphrodite (fantasmes, amalgames, discours pathétique ou tératologique) dans l'écriture littéraire et scientifique de l'intersexuation jusqu'à nos jours. En effet, nous verrons que les premiers ouvrages à prétention scientifique en langue romane tâchant de décrire des "hermaphrodites" sont principalement influencés par des récits non-scientifiques, des thèses racistes et sexistes. Leur influence reste encore à ce jour très forte.

     Dès l'Antiquité jusqu'au XXIè siècle, plusieurs ouvrages, souvent rares et méconnus, ont toutefois cherché à faire entendre un autre discours que celui de la malédiction, la perversion ou la morbidité des personnes intersexuées. Que ce soit afin de stopper la mise à mort de nouveaux-lles né-e-s du fait de leur intersexuation, questionner la ségrégation masculine / féminine des sociétés patriarcales occidentales, raconter à la première personne la marginalisation et le combat pour exister, dénoncer l'assignation de force à un sexe.

    Loin d'être homogènes, ces récits de défense des personnes intersexuées et de l'intersexuation rentrent parfois en conflit entre elles : certain-e auteur-e intersexué-e peuvent apprécier le récit mythique d'Hermaphrodite et se le réapproprier même si beaucoup vont le rejeter  comme mystification ; d'autres écrivain-e-s intersexué-e-s vont reprocher aux romans réalistes pro-droit des personnes intersexuées leur "incarnation" à nouveau mystifiante dans un "je intersexué-e"...

    Vous retrouverez ici la présentation (couverture, dédicace, sommaire), le corps du texte (parties, bibliographie, iconographie) et les annexes (tous les textes courts du corpus et autres documents) : link

    Bonne lecture ! N'hésitez pas à m'envoyer vos ajouts et critiques !

Repost 0
Published by Vincent Fortune - dans Cours Oim Genre
commenter cet article
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 11:56

 A la fin de l'heure de cours, quand le professeur finit sa leçon,  c'est un aquis pour vous.

Comment peut-on décréter qu'un savoir est un acquis ? Pour touTEs? L'assimilation d'un savoir, quel qu'il soit, est-elle aussi spontanée ? devrait-elle être une obligation de compréhension immédiate/rapide?

 

Les contrôles marquent l'assimilation des connaissances.

 

Que ce soit aux niveaux élémentaires, secondaires ou supérieurs, les contrôles marquent plutôt le degré de potassage effectué pour un moment A. Ce potassage même est le fruit de l'existence même des contrôle ponctuels qui favorisent moins l'assimilation des savoirs que la connaissance de courte durée fondée sur les formules apprises par coeur sans être comprises et les raccourcis intellectuels. Plus le rythme et la difficulté des savoirs en transmission est élévée, plus le potassage à assimilation violente et de court effet apparaît, ainsi que la triche. Ces deux pratiques, abhorrées par le corps enseignant, seront toujours légitimes tant que le corps enseignant et le monde scolaire français en général ne changeront pas ces méthodes d'enseignement qui nuisent à l'apprentissage réel.

 

La Méthode Thèse / Antithèse pour disserter.

 

également surnommée : Thèse / Antithèse / Foutaises

 

Arrêtez de dessiner pendant les cours. Arrêtez de regarder par la fenêtre pendant les cours. Pas de café dans mes cours, on n'est pas à la cafétéria. 

 

Sous-entendu, écoutez-moi plutôt, vous vous dissipez.

Dans le système scolaire français, depuis les plus petites sections, on doit rester assisSE sur une chaise dans un décor morne, silencieusement, de 8h30 jusqu'à 16h (cette heure étant repoussée à chauqe niveau supérieure sans retarder celle d'arrivée) et être attentiVEf !

Et la définition varie beaucoup entre les profs : "ne prenez pas sans arrêt des notes! écoutez-moi!" / "si vous me regardiez, vous suiveriez!" / "me regardez pas d'un air vide! prenez des notes !"


Outre le fait que se dissiper est une façon comme une autre de survivre à ce système qui n'a d'autre fin que nous apprendre à obéir servilement et donc à nous préparer au monde du travail privé ou étatique, les situations décrites en gras sont-elles preuves forcément de dissipation?

Personnellement, rien ne m'a autant permis de me concentrer pendant les innombrables heures de cours que j'ai eues dans ma vie que les gribouillages dans la marge (les tomboys et transmecs qu'j'dessinais au collège, les tatouages à la plume au lycée, les poèmes politiques à la fac).

Ne pas fixer ses yeux sur la/e prof pendant 3h d'affilées et permettre de faire travailler son audition autrement (comme si les yeux étaient nécessaires pour entendre!), notamment par d'autres stimulations personnelles (dessin, confection d'objets à base de gommes/cartouche/colle/papiers), m'ont toujous sembler salutaire pour comprendre un cours, solliciter tous ses sens pour soi-même et pour la leçon en question.

Repost 0
Published by Vincent Fortune - dans Cours
commenter cet article

  • : Récits d'un non-flamboyant
  • Récits d'un non-flamboyant
  • : Ce qui compte pour moi : Islam - Poésie - Luttes révolutionnaires - Solitude - Rhythm'n'blues - Cinéma asiatique - Foot féminin. A vous de voir Plus de questions : http://ask.fm/DouilleDomino
  • Contact

Recherche :